Jacques Majorelle et ses contemporains


Bernard Boutet de Monvel (1881-1949) Fez, 9 heures 1918 Huile sur toile 98 x 98cm Estimation : 120 000-180 000€

Bernard Boutet de Monvel (1881-1949)
Fez, 9 heures 1918
Huile sur toile
98 x 98cm
Estimation : 120 000-180 000 €

Bernard Boutet de Monvel est le peintre de la « jet set » des années 20 à Paris comme à New York, il est le portraitiste le plus demandé par la café society américaine, et l’un des peintres les plus fêtés.

Notre tableau provient de la collection de Paul Manship, grand sculpteur américain des années 30. Ce dernier est très reputé aux Etats Unis pour sa sculpture Prometheus, qui orne la fontaine du Rockefeller Center à New York.

Dès 1908, le couturier Paul Poiret avait repéré son talent et sa « peinture rectiligne », déchaînant alors la critique posait pourtant les fondements de ce que sera plus tard la peinture Art Déco. Aviateur couvert d’honneur pendant les premières années de la 1ère guerre mondiale, il est muté au Maroc et reprend ses pinceaux qu’il n’avait plus touchés depuis la déclaration de guerre. Il peint de sa terrasse la ville de Fez à toutes les heures du jour, dont les murs à la matière solide qu’il maçonne au couteau et synthétise à l’extrême, deviennent une juxtaposition de rectangles que délimitent rigoureusement des segments de droites tracés à la règle. Bernard Boutet de Monvel laisse en un an et demi une vision singulière et puissante du Maroc, loin des clichés orientalistes, une vision s’attachant à dégager les lignes de force et les valeurs de cette architecture séculaire ; une vision n’ayant jusqu’alors pas d’égal et ayant, pour cette raison, profondément influencé son ami Jacques Majorelle.


No Comments, Comment or Ping

Reply to “Jacques Majorelle et ses contemporains”